Category Archives: Asie

Visite du Mont Fuji

Le mont Fuji 富士山, Fujisan est une montagne du centre du Japon qui se trouve sur la côte sud de l’île de Honshū, au sud-ouest de l’agglomération de Tokyo. Avec 3 776 mètres d’altitude, il est le point culminant du Japon. Situé dans une région où se rejoignent les plaques tectoniques pacifique, eurasienne et philippine, la montagne est un stratovolcan toujours considéré comme actif, sa dernière éruption s’étant produite fin 1707, bien que le risque éruptif soit actuellement considéré comme faible.Le mont Fuji et un volcan exceptionnel et d’une beauté  incroyable!!! Un souvenir unique qui restera dans vos mémoires!

À son sommet a été construit un observatoire météorologique et malgré les conditions climatiques rigoureuses, la montagne est une destination extrêmement populaire en particulier pour les Japonais, qu’ils soient shintoïstes ou bouddhistes, en raison de sa forme caractéristique et du symbolisme religieux traditionnel qu’il représente. Il a ainsi été le sujet principal ou le cadre de nombreuses œuvres artistiques, notamment picturales au cours des siècles. Pourtant, cette fréquentation fragilise l’environnement. Aussi, le 22 juin 2013, il est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO sous le titre Fujisan, lieu sacré et source d’inspiration artistique pour les Japonnais.

Les îles de Thaïlande

Généralement lorsqu’on parle de Thaïlande, on pense tout de suite à sa capitale Bangkok, sa gastronomie, ses temples, ses éléphants, etc. Mais ce magnifique pays d’Asie du Sud-est est également un pays touristique remarquable grâce à ses innombrables destinations toutes aussi merveilleuses les unes que les autres. La Thaïlande dispose de plusieurs îles paradisiaques où les vacanciers pourront passer des séjours de rêve dans des endroits authentiques aux superbes décors : plages de sable blanc et fin, mer aux eaux turquoise et cristallines, cocotiers, bungalows, etc. Vous souhaitez prochainement partir à la rencontre de la Thaïlande et profiter de ce voyage pour vous offrir quelques jours sur une idyllique plage, voici trois destinations qui pourront vous intéresser.

L’île de Phuket, la perle du sud

Appartenant à la province portant le même nom, Phuket est la plus grande île de la Thaïlande s’étirant sur environ 50 km du nord au sud et sur une vingtaine de kilomètres d’est en ouest. Située dans la partie sud du pays, dans la mer d’Andaman, c’est une des îles et destinations les plus connues et prisées des touristes au pays du sourire.

À Phuket, vous pourrez par exemple vous offrir quelques jours de vacances sous le signe du bien-être en optant pour un séjour dans un complexe-spa où vous serez entre de bonnes et douces mains qui vous chouchouteront, dorloteront, pomponneront, bref vous feront le plus grand bien pour vous offrir un séjour relaxant.

Koh Chang, l’île de l’éléphant

Située sur la côte est du golfe de Thaïlande et appartenant à la province de Trat, Koh Chang est la deuxième plus grande île du royaume de Siam. Elle se trouve à environ 300 km à l’est de Bangkok et faisant partie du parc national de Mu Koh Chang, elle est caractérisée par la richesse de sa flore verdoyante, la diversité de sa faune aussi bien terrestre que marine, ainsi que ses belles plages dont les plus impressionnantes se trouvent le long de son littoral ouest. Ainsi, outre la baignade et le farniente, vous pourrez vous aventurer, randonner, balader à dos d’éléphant où vous rencontrerez la jungle tropicale, refuge des sangliers, mangoustes java, boucs, oiseaux, etc.

Koh Tao, l’île de la tortue

À environ 70 km de la côte thaï et au au nord de Koh Samui et Koh Pha Ngan, se trouve l’île de Koh Tao. Entourée par l’Océan Pacifique, c’est la troisième plus grande île du pays. Son nom qui signifie littéralement « l’île de la tortue » vient de sa forme, mais également de la légende qui dit qu’autrefois l’île a été habitée par plusieurs tortues. Ancienne propriété royale, l’île a longtemps été un pénitencier. Aujourd’hui, Koh Tao est devenu une des destinations les plus prisées des vacanciers à Thaïlande, du fait qu’elle est devenue un haut des lieux de la plongée sous-marine. A Koh Tao, les tarifs des écoles de plongée sont bien plus bas par rapport à ceux des îles l’avoisinant. Au cours d’une séance de plongée dans les eaux turquoise et limpides de Koh Tao, vous rencontrerez une grande variété d’espèces sous-marines : faune et flore sont toutes aussi variées que colorées. Plus de 20 sites de plongée s’offrent à vous au cours de votre séjour sur cette magnifique île où le bleu règne parfaitement entre ciel et mer.

Pour vous renseigner encore plus sur la Thaïlande, nous vous conseillons de visiter des sites traitant des sujets relatifs au pays, par exemple des blogs de voyages en Thaïlande. Comme cela, vous pourrez vous inspirer des expériences des autres voyageurs pour mieux réussir le vôtre.

Visiter le Japon !!!

Méconnus en Europe, souvent confondus avec des temples par les voyageurs, les châteaux japonais tiennent pourtant une place importante dans l’histoire du pays. Partir à leur découverte est aujourd’hui un moyen original de se plonger dans la culture et la société japonaise. C’est aussi, en sortant des circuits traditionnels, une façon de s’ouvrir à un Japon différent. Choisir le Japon et ses châteaux pour destination est, en tout cas, un projet de voyage avec à la clé la certitude de revenir la tête pleine d’images extraordinaires après avoir vécu une expérience unique.

Une découverte qui doit se préparer

Comme tout voyage, se lancer à la découverte des châteaux japonais se prépare.

En 2006 était publiée une liste des 100 plus beaux sites de châteaux et ruines à travers l’archipel nippon. Elle est encore largement d’actualité, même si, tourisme aidant, on compte aujourd’hui au Japon plus de 250 de ces sites. La plupart sont aménagés, et accueillent déjà un grand nombre de touristes japonais ou venant des proches pays d’Asie.
Certains, comme le château d’Himeji, celui d’Osaka ou celui de Matsumoto sont situés au cœur des villes et sont donc facilement accessibles avec les transports en commun.
D’autres sites comme ceux des ruines d’Azuchi, des ruines de Takeda, ou du château de Maruoka, un peu plus excentrés, demandent une plus grande préparation et peuvent nécessiter de faire appel à un taxi. Ceci dit, les véhicules sont nombreux et vous trouverez toujours sur les sites ou à proximité quelqu’un pour vous en appeler un.
Un bon moyen pour commencer sa préparation est d’utiliser l’excellent site de JNTO (Japan National Tourism Organization). Vous y retrouverez les informations essentielles pour localiser les villes ayant un château. Vous pouvez aussi aller directement sur des sites plus spécifiquement dédiés à ces monuments comme www.chateauxdujapon.com

Une découverte et une expérience unique

Les premiers européens qui débarquèrent en plein cœur du 16ieme siècle furent impressionnés par l’architecture élancée des plus grands de ces monuments. Aujourd’hui cette architecture fascine encore.
Les silhouettes des donjons d’Himeji ou de Matsumoto sont parmi les plus célèbres. Parcourir les allées des châteaux, cheminer entre leurs défenses ou visiter leurs donjons qu’ils soient d’origines en bois ou reconstruits vous plonge au temps des samouraïs. Et qui pourrait mieux vous faire découvrir le Japon que ceux qui régnèrent pendant plus de 400 ans sur l’empire du soleil levant.

Papouasie Nouvelle-Guinée

La Papouasie-Nouvelle-Guinée partage l’île de Nouvelle-Guinée avec l’Indonésie et possède plus de 600 autres îles tropicales dont les plus importantes sont la Nouvelle-Irlande, la Nouvelle-Bretagne (principales îles de l’archipel Bismarck) et l’île Bougainville.

Cette destination diffuse un fort parfum d’exotisme en tant que territoire parmi les plus reculés et inaccessibles du globe occupé par des ethnies au mode de vie à l’opposé du nôtre.

A voir / A faire :

• Les trois quarts de la superficie du pays sont couverts d’une forêt primaire ou secondaire où vivent deux tiers des espèces d’orchidées du monde, 9 000 types de plantes, 700 groupes d’oiseaux, 250 styles de grenouilles, 450 espèces de papillons, 200 variétés de reptiles et plus d’une centaine de différents serpents. Vous pourrez entreprendre une croisière sur la rivière Sepik pour admirer cette diversité et aller à la rencontre des ethnies vivant sur ses rives. Un de ses affluents, la Karawari, et les villages Arambak des alentours, se découvrent en pirogue.

• Si vous désirez découvrir la flore du pays sans avoir à monter une expédition, vous pourrez visiter le Jardin botanique national de Port Moresby, le Variata National Park de Sogeri à proximité, le Moitaka Wildlife Sanctuary ou encore le Jardin botanique de la ville de Lae.

• Les Highlands sont les terres les plus peuplées et les plus fertiles du pays. Pour découvrir cette région, empruntez la route qui part de Lae pour rejoindre, par la Kassim Pass, Kainantu et visiter le centre culturel des Highlands de l’Est. Vous traverserez ensuite les montagnes jusqu’à Goroka et le village d’Asaro, suivrez la vallée de la Wahgi pour remonter jusqu’au mont Hagen et continuerez jusqu’à Mendi, la vallée de Poroma, Tari et Koroba. Dans cette région, ne manquez pas les villages des tribus Huli et Duna, réputées pour leurs décorations et peintures corporelles, et les somptueux paysages qui bordent le lac Kutubu.

nouvelle guinée

• Les possibilités de randonnées sont impressionnantes. Vous pourrez rallier par exemple la côte nord et la côte sud en empruntant le Kokoda Trail ou découvrir les panoramas et les villages traditionnels du mont Wilhelm. Pour les marcheurs débutants, la balade côtière Wedau – Alotau s’agrémente de baignades et de parcours dans la jungle.

• Les plages du golfe de Papouasie, au sud, sont les plus fréquentées, mais celles situées autour de Madang, jolie ville côtière, sont également agréables et offrent leur barrière de corail aux plongeurs.

• Cinq volcans actifs et seize éteints ou dormants font de La Nouvelle-Bretagne une île très montagneuse. Elle offre des sites de plongée sur sa côte nord où barracudas, dauphins et parfois requins évoluent dans un décor d’éponges gigantesques. Près de Rabaul, ancienne capitale de l’île détruite par une éruption volcanique en 1994, gisent des épaves de bateaux japonais qui datent de la Seconde Guerre mondiale et abritent aujourd’hui une faune marine impressionnante.

• La Nouvelle-Irlande est très peu fréquentée par les touristes même si elle offre des plages magnifiques et des endroits très agréables pour se détendre comme Kavieng, où l’on pourra louer une bicyclette, faire de la plongée, du canoë-kayak, du surf et bien d’autres activités.

• Les îles Trobriand méritent le détour pour leur culture traditionnelle toujours vivante. La beauté de l’artisanat des habitants et la fête des ignames au début du mois de juillet marqueront les esprit.

Vietnam

Ruiné et dévasté par 30 années de combat pour l’indépendance, prisonnier d’un système bureaucratique inapte à le sortir du marasme, le Vietnam semblait abandonné aux ténèbres de l’histoire et de l’actualité.
Allait-il sortir un jour de son long silence ? Vaincre la paralysie ? Il avait bien chassé de son sol deux puissantes armées (les Français et les Américains), et il n’arrivait pas à vaincre la pauvreté.
Aujourd’hui, l’huître fermée de l’Asie du Sud-Est s’ouvre au monde extérieur. Le malade se remet à marcher. Un miracle ? Non, une convalescence seulement. Même si la démocratie reste encore un sujet tabou…
Le Vietnam est un pays splendide dont la silhouette géographique dessine la forme d’un dragon, symbole de force et de bienfaits, en Extrême-Orient. Là, tout n’est que rizières noyées sous le soleil, haies de bambous et chapeaux coniques. Images d’une Asie éternelle, miraculeusement préservée, intacte, simple, rustique même. Un voyage ici, c’est encore une aventure, tant les infrastructures sont parfois réduites au minimum.
De la baie d’Along au delta du Mékong, en passant par Hanoi, ville à l’architecture coloniale unique, et Hồ Chí Minh-Ville, la grande cité du Sud, ne vous attendez pas à un voyage tranquille si vous cherchez les clichés et la facilité.
Le Vietnam revient de loin. Pourtant, tout y change actuellement très vite, dans une espèce d’impatience, d’imprudence même, à vouloir rattraper le temps perdu. Le Vietnam serait-il à l’aube d’un nouveau destin ? Mieux que ça, il y est déjà plongé.

A visité

Se promener à pied dans les ruelles du quartier des 36 corporations, à Hanoi. Assister à la fête du Tết. Remonter la rivière des Parfums, à Huế. Flâner la nuit dans les ruelles de la petite ville de Hội An. Faire de la plongée sous-marine dans les eaux de l’île Cham. Cheminer sur la piste Hồ Chi Minh, dans les montagnes et les jungles de la cordillère Annamitique.
Passer quelques jours sur l’île de Phú Quốc, au bord d’une plage aux eaux bleues. Séjourner chez l’habitant, au cœur du delta du Mékong, et naviguer dans le dédale des rivières et cours d’eau sous la végétation tropicale luxuriante…

Bac Ha

marché

Son marché dominical grouillant de vie, au milieu des Hmong et dans une région d’une grande richesse ethnographique.

Baie d’Along

baie

L’un des paysages les plus célèbres d’Asie, classé à l’Unesco, des pains de sucre émergeant dans une atmosphère étrange.

Dalat

jardin

Station climatique la plus réputée du Vietnam, avec un patrimoine historique, lacs artificiels, jardins fleuris et vergers.

Grottes de Tam Coc

grottes

L’un des moments les plus marquants d’un séjour au Vietnam, un paysage aquatique rythmé par des pains de sucre et des roches déchiquetées

Philippines

Les Philippines constituent un archipel de plus de 7 000 îles bénéficiant d’un climat tropical tout au long de l’année. Le relief accidenté de ces îles leur confère une force de caractère que vient renforcer une multiplicité d’influences culturelles qu’on ne retrouve quasiment nulle part ailleurs.
Même si les Philippins vivent à proximité du continent asiatique et même s’ils descendent de populations malaises ou chinoises, trois siècles de domination espagnole et 50 ans de protection américaine les ont rendus proches de l’Occident.
On trouve aussi aux Philippines une forte survivance des traditions préhispaniques, notamment dans les ethnies de la Cordillère de Luzon comme les Ifugao, dont le travail des rizières en terrasse à flanc de colline constitue l’une des attractions principales du pays. Le contact avec la chrétienté a par ailleurs doté toutes les agglomérations des Philippines d’une église baroque, centre de la vie collective, et de fêtes religieuses tout aussi pittoresques que celles de l’Inde ou de l’Indonésie. À cette exception près que les effigies portées au cours de la procession sont celles des saints Espagnols !
Les Philippines, ce chapelet d’îles paradisiaques, représente la nature à l’état pur : Palawan avec ses rivières souterraines, sa forêt primitive, ses sanctuaires animaliers et ses superbes spots de plongée ; Boracay et Malapascua pour ses plages ourlées de sable blanc ; Bohol et ses curiosités géologiques ; Siquijor, l’île authentique peuplée de guérisseurs ou encore Davao, sur l’île de Mindanao, où l’on fait du trekking sur le Mont Apo au milieu d’une collection d’orchidées unique au monde.

Les incontournables

island

Se prélasser sur le sable blanc de Boracay, ou s’imprégner de l’animation de ses plages mythiques. Se noyer dans l’agitation ininterrompue de Manille. Grimper dans un jeepney plein à craquer pour voyager avec les Philippins. En prendre plein la vue devant les paysages verts fluo des rizières en terrasse d’Ifugao.
rizieres
Transpirer dans la jungle et faire une rencontre du troisième type avec un tarsier à Camiguin Island. Randonner sur un des nombreux volcans, comme le parfait Mayon, ou se baigner dans l’eau émeraude du cratère du Pinatubo.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Se prendre pour un géologue en naviguant sur la Subterranean River, dans l’immense complexe de grottes à côté de Sabang. Partir explorer des îles désertes et les plages de l’archipel de Bacuit. Faire de la plongée sur quelques-uns des meilleurs spots du monde, et pourquoi pas explorer des épaves de la Seconde Guerre mondiale à Coron.
grotte

Inde

La capitale de l’Inde est une métropole animée qui combine avec succès l’ancien et le moderne. Située sur les bords du fleuve Yamuna, avec plus de 16 millions d’habitants, elle est la seconde agglomération après Bombay. Capitale de plusieurs empires indiens, Delhi était une ville importante, placée sur les anciennes routes de commerce du nord-ouest aux plaines du Gange. Beaucoup de monuments (Fort Rouge, Mosquée Jama, Qutub Minar, Tombeau d’Humayun…) y ont été érigés au cours de l’histoire. Les Moghols y établirent leur capitale dans la partie de la ville maintenant connue comme le Vieux Delhi (Old Delhi). Au début du XXe siècle, pendant le Raj britannique, le gouvernement décida de déplacer la capitale de Calcutta, vers la ville de Delhi située plus au centre : New Delhi est ainsi construite au sud de la vieille ville et devient la capitale de l’Empire britannique des Indes. Ville cosmopolite, Dehli offre de nombreuses propositions de visites, sites historiques (trois sont classés à l’UNESCO), musées, temples, marchés traditionnels (mangues cuites à l’huile, pickles condiment à base de légumes macérés dans du vinaigre), décoctions d’herbes de toutes les couleurs, bijoux en argent, vêtements de noce, tissus, épices ou pâtisseries) et une vie culturelle des plus riches.

Les incontournables:

En Inde du Nord : se lever aux aurores pour profiter de labeauté du Taj Mahal. Dormir dans un palais de maharaja. Parcourir à dos de dromadaire le désert du Thar. Assister à la cérémonie du feu à Haridwar. S’imprégner de tout le mysticisme hindou à Varanasi. Savourer les finesses de la cuisine bengali. Enchaîner les dégustations de thé à Darjeeling.

En Inde du Sud : se faire un trip architecture néogothique victorienne à Mumbai. Rester bouche bée devant les temples sculptés-creusés d’Ellora. Visiter les belles églises portugaises à Old Goa. Explorer à vélo les 400 temples hindous perdus dans la campagne à Hampi. Prendre le temps de découvrir des paysages de montagne au rythme du Nilgiri Mountain Railway. Parcourir une Inde verte et aquatique au gré d’une excursion sur les backwaters. Flâner dans les ruelles historiques de Fort Cochin.

Old Delhi

Delhi est divisé en deux parties, la vieille ville au Nord (Old Delhi) avec ses ruelles sinueuses et encombrées et la ville nouvelle (New Delhi) avec ses avenues aérées qui s’étendent vers le sud. Votre découverte vous conduira à la mosquée Jama Masjid. Ses deux minarets de 40 mètres de haut sont décorés de bandes verticales en grés rouge alternant avec du marbre blanc. Ensuite profitez d’une balade en rickshaw dans les ruelles encombrées et typiques du marché « Chandni Chowk » qui vous plongera dans un monde de couleurs et d’odeurs. Passage devant le Fort Rouge dont la muraille en grés rouge s’étend sur 2 km. Continuation par Raj Gaht, sur les rives de la Yamuna où une plaque de marbre noir commémore l’endroit où le Mahatma Gandhi fut incinéré

Temple de Lotus ou le Temple Bahai               

lotus

Situé à 12 kilomètres au sud-est du centre-ville, en forme de lotus (ressemble à l’opéra de Sydney)  et achevé en 1986 est entouré de jardins et de bassins. Les adeptes de toutes les religions sont libres de venir y prier en toute liberté selon leurs rites.

Une soirée au Kingdom of Dreams 

kingdom of dreams

Nautanki Mahal – est une expérience unique, un mélange de théâtre et cinéma avec effets spéciaux scéniques. Les décors changent comme par enchantement, les costumes sont colorés et dignes de Bollywood ! mélange kitch et moderne pour ce spectacle étonnant.

La Grande Muraille de Chine

La Grande Muraille est un ensemble de fortifications militaires chinoises construites, détruites et reconstruites en plusieurs fois et à plusieurs endroits entre le IIIe siècle av. J.-C. et le XVIIe siècle pour marquer et défendre la frontière nord de la Chine. C’est la structure architecturale la plus importante jamais construite par l’Homme à la fois en longueur, en surface et en masse.
La muraille de Chine est un édifice extraordinaire et impressionnant a voir!
La beauté de ce site vous offres d’inoubliable vacances dont vous vous en souviendraient toute votre vie!
La partie construite durant la dynastie Ming qui part de Shanhaiguan sur le territoire de la ville de Qinhuangdao dans la province du Hebei à l’Est pour arriver à Jiayuguan dans la province du Gansu à l’Ouest. Sa longueur varie selon les sources. Selon un rapport de 1990, la longueur totale des murs serait de 6 700 km. En raison de sa longueur, elle est surnommée en chinois « La longue muraille de dix mille li, le li étant une ancienne unité de longueur chinoise et dix mille symbolisant l’infini en chinois. Ce surnom peut cependant être pris dans son sens littéral par approximation, 6 700 km faisant 11 632 li dans sa valeur généralement considérée de 576 m ou 13 400 li dans sa valeur actuelle d’exactement 500 m. En moyenne, la muraille mesure 6 à 7 m de hauteur, et 4 à 5 m de largeur. En avril 2009, l’Administration d’État chargée du patrimoine culturel, ayant utilisé des technologies de mesure plus récentes, révise cette mesure et déclare une longueur de 8 851,8 km dont 6 259,6 km de murs, 359,7 km de tranchées et 2 232,5 km de barrières naturelles, telles des montagnes ou des rivières. Le même service a publié en juin 2012 une mise à jour de son étude, et estime désormais à 21 196,18 km la longueur totale de la Grande Muraille. Cette nouvelle estimation prend en compte des parties actuellement détruites.

Depuis 1987, la Grande Muraille est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. En 2015, le constat est fait d’une nette dégradation de l’état général de la Grande Muraille due principalement aux conditions climatiques et aux activités humaines!

La Thaïlande

La Thaïlande est un pays d’une incroyable beauté, contenant plus de 50 parcs nationaux protégés qui couvrent près de 10% de sa surface. Mais les merveilles de sa faune et de sa flore sont souvent oubliées et très rarement montrées.
Pays merveilleux aux multiples facettes, sa culture, sa richesse géographique, sa population joyeuse et multiple, ses mégalopoles font de ce pays des vacances de rêves!!
traverse les contrées historiques du nord du pays, connues pour leurs temples bouddhistes et leurs anciennes capitales royales, avant d’atteindre la grouillante Bangkok, où se mêlent de manière fascinante modernité et modes de vie traditionnels… plus au sud, le long de la péninsule, on accède à des plages de rêve, des îles tropicales, des eaux claires qui feront le bonheur des plongeurs… rien que dans les grandes lignes, la perspective d’un voyage en Thaïlande nous met l’eau à la bouche !
Partais faire une balade à dos d’éléphant ou de vous retirer dans le silence d’un temple bouddhiste, la Thaïlande vous étonnera toujours par la beauté de ses paysages et par l’accueil chaleureux que vous réservent ses habitants. Le bouddhisme conserve une grande place dans la culture du pays, et influence les arts thaïlandais : peinture, sculpture, architecture, danse et musique. Vous ne pourrez pas échapper à la richesse de cette profusion de couleurs, de parfums et d’épices.